Marche à Londres

17 juillet 2006

Cosmopolitan (lundi 10 juillet 2006)


Après un lendemain de défaite, ce n'est jamais évident pour les perdants. Quand en plus ils se font chambrer à chaque moment, ce doit être bien lourd.
A mon arrivée ce matin, l'un ou l'autre cuisinier tentent de faire de l'humour sur la finale perdue par les Français.
Cela n'en prend que plus de saveur lorsque, comme Hercule Poirot, je peux leur rappeler que je suis belge et non français. En ces lendemains désenchantés, avec tous les Italiens qui travaillent dans ce restaurant, cela vient bien à propos.
En parlant d'Italiens et de Français, il est vraiment étonnant de voir leur nombre dans cette ville, de dénombrer près de 500 000 Français, de rencontrer des Européens, des Indonésiens, des Pakistanais, des Asiatiques, des hindous, des juifs...
Seules quelques villes dans le monde ont ce caractère aussi cosmopolite que Londres.
Outre New York, qui en est peut-être le plus grand symbole (les terroristes feraient bien de s'en rappeler et de s'informer), je vois Paris et Bruxelles.
D'autres?? oui, peut-être.
Toutes ces langues qui se côtoient, ces races qui se mélangent, forment un patchwork étonnant.

Je suis par contre très gêné lorsque dans la rue je vois des femmes en burka ou en tchador.
Peu importe qu'ils les portent dans leur pays, si cela fait partie de leur culture, de leur civilisation, je ne suis pas un colonialiste et je ne prétends pas avoir une société meilleure que la leur; mais différente, certainement. Et dans nos sociétés occidentales, la femme n'a plus à se cacher ainsi. Toutes les idées derrière ce bout de tissu cachant les traits de la femme ne peuvent être tolérées dans nos civilisations.
L'accepter est une faiblesse face à nos convictions européennes. Il serait bon de réaffirmer ce à quoi nous croyons comme l'égalité homme-femme. C'est déjà assez dur de le faire respecter.
Post plus polémique, mais ça me démangeait!

8 Comments:

  • Je suis bien d'accord avec Jo. Lorsqu'une femme européenne se rend dans un pays comme l'arabie saoudite ou l'Iran elle est obligée de se voiler car c'est leurs traditions qu'il faut respecter. Alors lorsque femme musulman est en Europe pourquoi ne pas l'obliger à se montrer le visage et les cheveux puisque c'est d'usage ici.

    By Anonymous barbara, at 09:32  

  • moi je dis... tres joli la mode du voile! Je ne savais pas qu'il y avait des défilés comme ça!

    By Anonymous hélé, at 12:43  

  • le lien tchador est de toute beauté esthétique. Je voudrais également signaler que sur ta photo 1 à côté du monsieur de confession juive orthodoxe se trouve son épouse cachée d'une autre maniére tjs une perruque et un couvre chef. Seul l'époux est digne de voir la chevelure de son épouse. Trop souvent oublié et pourtant voilà une autre forme de soumission. Dans tous les extrémismes il y a tjs une force supérieur et bien évidemment rarement la femme fait partie du 1ere groupe.

    By Anonymous veronike, at 17:19  

  • Ah, je vois que cela fait réagir les filles...
    Le lien tchador est un peu iconoclaste, je sais, c'est fait exprès. Joli, n'est-ce pas??

    By Blogger Joe, at 20:44  

  • en fait, quand on cache un visage, on masque les émotions, les sentiments, les expressions, ce qui fait la personnalité quoi.
    Donc, on ne considère plus la personne.

    By Blogger Joe, at 19:40  

  • Pas d'accord avec l'argument de Barbara. Tu oublies un détail : les pays musulmans sont des dictatures, on y fait pas ce qu'on veut, sous peine d'avoir des ennuis judiciaires, donc les touristes n'obtempèrent pas par respect, mais par obligation. La meilleure preuve de ce que j'avance, ce sont les lieux touristiques. Tous les sites touristiques d'Egypte se visitent à l'occidentale...Dans le même ordre d'idée, essaye de rentrer à la Basilique Saint-Pierre les épaules découvertes !! C'est la même chose, tu te couvres les épaules, pas par respect des traditions, mais parce qu'on t'y oblige, sinon, tu restes dehors...

    Je précise que je ne défends pas du tout le port du voile qui à mes yeux d'occidentaux est effectivement une marque de soumission de la femme. Il n'y aura que l'éducation des jeunes filles musulmanes qui leur permettra de s'emanciper de leurs époux, de leurs familles, de leurs religion... Comme cela nous a pris plusieurs siècles en Europe...

    D'ici là, il faudra encore tolérer un moment des signes vestimentaires qui nous choquent...

    Vince

    By Anonymous Anonyme, at 11:56  

  • Salut Jo,

    je partage ton engouement pour le calme des cimetières anglais où il fait bon lire (Luton - Bristol)mais je me sens un peu bizarre qd tu t'exprimes sur la tenue vestimentaire des uns et des autres : avons-nous ou pas à l'accepter ? Je suis loin de partager l'avis des nanas qui se voilent, mais de là à les rejoindre dans l'extremisme et les obliger à se vêtir à l'europeenne ? La question est posée.
    Je me baladais ce we sur une plage et au bout, désertée par les touristes un espace fréquenté par les nudistes, c'est peut-être ça la solution ?
    Au fond tout n'est question que de code. Et j'aime bien la société londonienne très bigarrée.Où personne ne se retourne sur votre passage, ni ne vous jette un regard désapprobateur.
    Que chacun fasse comme il veut, c'est peut-etre faire un pas vers la communication...
    Amicalement Jo
    PS : il manque des French teachers pour la rentrée du 24 juillet....(lol)

    Hassina

    By Anonymous h, at 14:18  

  • chouette, un peu de discussion.
    Le problème, c'est que le tolérer est considéré comme une faiblesse, pas comme un pas vers l'autre.
    D'autre part, chacun s'habille comme il veut, oui, mais de là à se cacher le visage, on rentre dans un autre problème, plus uniquement vestimentaire.
    Mais c'est vrai que sans vêtement, ce serait réglé!! :)

    By Blogger Joe, at 18:33  

Enregistrer un commentaire

<< Home