Marche à Londres

14 décembre 2006

Book's délire (mardi 12 décembre 2006)


On a dû me prendre pour un dingue.
Vu l'attente parfois longue pour certains transports en commun (non, pas autant que la STIB), j'ai décidé de reprendre l'habitude d'avoir toujours un livre sur moi, histoire de ne pas voir le temps passé et d'occuper l'attente intelligemment.

La fin de la journée approchait; près de 9:00, il me restait un bus à prendre pour arriver chez moi.
A l'arrêt de bus, comme il est captivant, je sors le livre de ma poche et là, à la page 232, ça a démarré.
Je suis pris d'un rire impossible à arrêter.
Je ne sais pas pourquoi, mais quand je ris sans retenue, je pleure... Je veux dire, je verse des larmes (de joie sans doute).
Deux jeunes noirs qui me voient rigolent à leur tour, soit de moi soit de la situation de voir quelqu'un se marrer en lisant un bouquin. Une autre dame sourit aussi, se disant peut-être que la douce folie n'est pas dangereuse.
Mais rien à faire, je sors le mouchoir, et difficilement, je parviens à calmer cette crise de fou rire. Je n'avais plus ri ainsi depuis longtemps.

Il faut dire que le passage était vraiment trop énorme.
Dans cet extrait, Daphné du Maurier, l'auteure, Anglaise mais de père français, décrit avec ironie le système d'éducation religieux américain tentant de s'implanter dans un coin d'Angeterre pendant les années '70. Hilarant!
MAD raconte l'histoire d'une vieille comédienne vivant avec ses enfants adoptifs au bord de la mer, dans les Cornouailles. Lorsqu'elle voit arriver des navires et hélicoptères américains...
J'en ris encore!

2 Comments:

  • Dis heu t'a demandé l'autorisation de mettre un lien ? J'ai rien vu passer :)

    By Anonymous Mich, at 23:50  

  • boarf, dès qu'on parle de la stib, ils doivent être content, là-bas!

    By Blogger Joe, at 21:13  

Enregistrer un commentaire

<< Home