Marche à Londres

20 juillet 2006

I like move in, move in (samedi 15 juillet 2006)


Un grand nettoyage du petit flat et le jour est arrivé de déménager, en direction de la grande bâtisse aux briques rouges de Hampstead, pour une installation de six semaines. Terminé le quartier Manor House, même s'il avait des côtés charmants.
Il est assez comique de voir qu'en moins de deux mois, j'ai plus déménagé qu'en 30 ans de vie à Bruxelles. Mais ici ça ne me dérange pas car je découvre plusieurs quartiers de Londres et les mouvements s'accompagnent d'autres expériences d'hébergement.
Dans cette maison, par exemple, je partagerai un appartement tout en ayant ma propre chambre.

Pour y arriver, le bus me semblait la meilleure solution pour me déplacer avec toutes mes affaires. Mais je devais malgré tout changer à Camden Town. Pas évident, d'autant qu'il n'y a pas d'escalator ou d'ascenseur dans chaque station.
Enfin, une fois arrivé et monté les deux étages, je dépose les bagages et installe déjà l'ordinateur et quelques affaires, histoire de me sentir vite chez moi.
Je me rends très vite compte du calme grâce à un élément évident: la rue dans laquelle se trouve cette demeure est en cul-de-sac, ce qui a le grand avantage de limiter drastiquement le trafic automobile.
Je reviendrai plus tard sur « mon » quartier, mais l'heure avançant, j'avais rendez-vous avec Corinne, une copine d'une copine, qui tente aussi l'aventure à Londres.
Elle a un blog qui raconte aussi son histoire :
http://cocoinlondon.canalblog.com
(il y a des liens en bas de la page, je ne sais pas comment j'ai fait pour les mettre là, mais dès que je sais, je le rajouterai avec le reste)

La bonne idée et l'habitude, c'est de se donner rendez-vous à Picadilly Circus. Là où tout le monde se donne rendez-vous. Sinon, ce ne serait pas comique!
Donc après quelques recherches autour de la statue, nous nous retrouvons et choisissons de marcher (vous avez vu le titre du blog?) pour trouver un pub sympa.
Nous déambulons tout à fait par hasard et découvrons un petit coin agréable pour commander deux bières, que nous prenons en terrasse, c.-à-d. debout, habitude très british (en tout cas londonienne), surtout quand c'est grand soleil. Oui, une fois de plus!Entre parenthèses, lorsque j'avais dit que je ramènerais le soleil de Louisiane, je n'aurais jamais cru que cela marcherait aussi bien: le hold up parfait!
Nous papotons et échangeons nos premières impressions sur cette expérience qui se révèlent être assez proches dans la façon de l'aborder: se lancer et bousculer les vies pépères, changer, vivre à fond avec la maturité de trentenaires, ce qui nous donne une vision critique mais qui permet aussi de vivre chaque instant intensément.
Il est clair que cette aventure ne se fait pas de la même façon à dix-huit ans, même si elle est tout aussi enrichissante. Et elle ne se fait plus à quarante. En gros, c'est maintenant ou jamais.
Corinne cherche pour l'instant dans le domaine de la musique, des studios d'enregistrement, dans l'organisation d'événements. Si les recherches sont infructueuses, le cercle des boulots s'élargira.
Un repas dans un restaurant proposé par le Guide du Routard (celui-là, quand même, il est partout) termine une super journée bien remplie. Retour à la Casa!

3 Comments:

  • Suis ravie de voir que tout ce passe bien et que les 2 belges londoniens se sont croisés.Et finalement tu as vu Superman return?

    By Anonymous veronike, at 17:18  

  • Un super bon we
    et bonne vacances
    A+

    http://charles02.skynetblogs.be/

    By Blogger Charles, at 20:43  

  • A Vero: non, mais j'ai vu "Over the Hedge". Excellent!
    A Charles: merci, même si ce n'est pas vraiment les vacances.

    By Blogger Joe, at 23:34  

Enregistrer un commentaire

<< Home