Marche à Londres

18 juillet 2006

Premiere repetita (jeudi 13 juillet 2006)

Rebelote, il fallait cette fois-ci tenter d'assister à l'avant-première de Superman Returns, en attendant celle de Stormbreaker cinq jours plus tard (les photos viendront aussi).
La séance se déroulait à nouveau à l'Odeon. Ce n'est pas toujours le cas, Leicester square étant entouré de plusieurs cinémas. Chaque compagnie veut avoir sa vitrine sur cette place mythique: le groupe Empire ou le groupe Vue y ont leur vitrine, et sans doute encore d'autres.
Le procédé est le même qu'à la Premiere précédente: canalisations du flot des spectateurs et fans, barrières nadar, pose du tapis rouge, grandes affiches et décorations de l'entrée du cinéma.
Mais il faut le dire tout de suite: le public est trois fois moins nombreux. L'effet Bloom et surtout Depp avait déplacé les foules que le jeune Brandon Routh qui joue Superman ou même Kevin Spacey auraient du mal à égaler.
Finalement, pas grand chose de plus à rajouter par rapport à ce que j'avais vu une semaine plus tôt.
Ah si, tout de même. Une jeune « vedette », surnommée « Bryan », déchaînait quelque hystérie chez l'une ou l'autre adolescente.
Les organisateurs ont repéré une affiche réalisée par une fan lors de son passage pour les dédicaces et les photos.
Ils la décrochent pour aller le présenter à « Bryan » (il chante en fait la chanson du film, si j'ai bien compris), qui regarde avec attention pendant plusieurs secondes ce modèle de panneau adolescent. Il a un large sourire, il jete son regard vers la jeune inconnue et va jusqu'à se déplacer pour l'embrasser (chastement, non mais, tout de suite, vous imaginez quoi là?). Il repart pour continuer à dédicacer mais avant, il note sur un bout de papier quelque chose, qu'il vient lui-même remettre à la jeune fille, qu'il embrasse à nouveau sur la joue (...), il repart et deux sbires apportent des cartons promotionnels, invitations ou je ne sais quoi à la demoiselle, qui a du mal à retenir son émotion (elle est à deux mètres de moi, je vois très bien la scène). Bryan la regarde encore une fois en faisant un petit signe en direction des papiers qui viennent d'être distribués.
Je parie un resto au Gavroche qu'il a noté son numéro ou le nom de l'hôtel. Petit sacripant, va!
Pour le reste, beaucoup de stars que je ne connais pas descendent des voitures; Brandon Routh est très grand, surtout à côté de sa girlfriend, tandis que Kevin Spacey arrive avec la fenêtre de la voiture ouverte, tout sourire, manifestant sa joie de se trouver là.
Il sourit, il lance de grands gestes à la foule, il s'amuse, ça se voit.

Moi aussi, je m'amuse!

5 Comments:

  • A quand l'ouverture de ton propre resto que je puisse mettre mon résumé comme serveuse???? Tu m'engages hein??? que je puisse aussi profiter de tout ce monde célèbre! Mais qu'est-ce que je fous en Louisiane!!! Merde quoi!!! ;-) bisous...profites-en bien!!!

    By Anonymous catherine, at 00:43  

  • Bon arrête de te la pèter là Jo ! Bon d'accord t'as vu Depp, Bloom et de plus Spacey bon et alors quoi, moi quand j'étais serveuse (il y a longtemps dans une galaxie lointaine) j'ai vu beni bi :-)))

    By Anonymous barbara, at 07:16  

  • A Catherine: je t'engage directement ;)
    A Barbara: Ah oui, benibi, quand même...
    Excuse-moi, je dois te laisser pour aller servir Cate Blanchett à la table 14 (là, je me la pète vraiment, car je n'étais pas là, elle est venue le soir)

    By Blogger Joe, at 19:36  

  • toujours pas d'héroine.....

    By Anonymous bugs, at 22:15  

  • ben non, bugs, j'évite les drogues. J'ai des photos, mais ce sont des inconnues ;)

    By Blogger Joe, at 23:35  

Enregistrer un commentaire

<< Home