Marche à Londres

27 octobre 2006

Minitrip Coventry (dimanche 1er octobre 2006)

Sarah commence par me faire visiter les ruines de la cathédrale puis la cathédrale moderne, juste à côté, étonnante par le contraste architectural. Nous y faisons un petit tour en s'amusant d'une exposition de peintures sur le Christ, avant que nous n'allions prendre un thé à une terrasse, pour parler bandes dessinées bien sûr, mais aussi de Londres, de Bruxelles, de Coventry, ... du Royaume- Uni et des USA.
Nous nous engouffrons rapidement par la suite dans un bus, pour éviter la pluie qui se met à tomber et qui ne va pas réellement nous quitter pendant ce week-end. Le bus nous mène à sa maison, un peu à l'écart du centre, où je fais la rencontre de son mari, tout aussi sympathique d'ailleurs. Avec un peu de concentration, je parviens à suivre les conversations sans difficulté. Il faut dire que Sarah (Funkyphantom, sur le site de spirou) qui se débrouille extrêment bien en français, me traduit si nécessaire. Très pratique (je devrais faire un stage de langue chez eux, je reviendrais totalement bilingue, voire anglophone; c'est dire).
Ni une, ni deux, le soir, nous partons en compagnie de deux de leurs amis vers un restaurant indien (une importante communauté Sikh vit dans cette ville). Je ne suis pas réticent malgré une cuisine épicée mais réputée; et ce n'est pas la rencontre insolite du douteux « londonien sud africain aux origines lointaines avec Gandhi » qui va m'en éloigner.
Et bien m'en a pris, car ce fut délicieux. En plus, Funky a tenu absolument à m'offrir le repas. Nourri et logé, j'ai presque honte!
Mais ce n'est pas fini: il est partout, il a fait le tour du monde, le jeu UNO nous accompagne encore une fois pendant quelques heures de la soirée, tout en grignotant quelques morceaux de la tablette de chocolat que je leur avais ramenée.
Après une bonne nuit, ce dimanche est mis à profit pour visiter le musée des transports.
Normal, la ville de Coventry fut un grand centre de production de voitures.
Les plus grandes marques de voitures anglaises y avaient leur usine d'assemblage.
Le musée est aussi intéressant car il ne se limite pas à présenter les voitures, il nous fait remonter les décennies à travers le design des voitures et les événéments qui ont marqué la ville (les bombardements lors des guerres, par exemple).
Ce fut tellement intéressant que nous n'avons pas vu l'heure passée.
Il restait donc peu de temps pour manger, se dire au revoir et reprendre le train.
Heureusement que j'avais pris un billet échangeable, car effectivement, peut-être par l'envie de prolonger ce moment, c'est le train suivant que j'ai pris.
Mine de rien, Sarah m'avait glissée un sac au départ.
Dans le train, j'y ai découvert un succulent gâteau, une délicieuse confiture de coing, un dessin original de Sarah qu'elle a fait spécialement pour le site Inedispirou (allez vous inscrire, l'ambiance y est très bonne).
Ces petits présents résumaient bien le we: quand je vous disais qu'ils étaient adorables!
Rendez-vous est pris: Sarah et John, je vous attends à Bruxelles.

1 Comments:

  • hello Joël,
    et voilà, nous sommes rentrés de notre classe sportive qui s'est passée à merveille. Cadre idyllique, beau temps,bons moments de détente et de rire ... bref tous les ingrédients pour un séjour réussi.
    Je reprends donc la lecture de ton blog; et que vois-je? horreur! Joêl est fatigué ou se laisse aller ou ne sait plus écrire ??? Venant de ta part, ces fautes d'accord m'étonnent.
    Ah, mais oui bien sûr, ce sont des fautes de frappe. Suis-je bête!
    Blague à part, j'espère que tu vas bien.Qu'en est-il du boulot?
    A+
    Chris

    By Anonymous chris, at 11:41  

Enregistrer un commentaire

<< Home