Marche à Londres

03 septembre 2006

Mojito, cocabana, palm beach (mardi 29 août 2006)

Je suis donc devenu serveur. Dans un resto-bar, en prime.
Je me répète: je ne désire pas faire carrière dans le milieu, je commence par ce type de boulot. J'ai surtout l'occasion de travailler, pour payer mon séjour, parler anglais, vivre à Londres. Je pouvais tomber plus mal.
Pour autant, je ne suis pas un spécialiste du monde nocturne, et encore moins des coktails.
Les couleurs, le show du barman, la petite cerise décorative sont bien jolis, mais quand il s'agit des commandes, on s'amuse moins. Entre un mojito, nojito, blueberry mule et autres joyeusetés inconnues pour moi il y a encore quinze jours, je dois parvenir à jongler avec toutes les composantes, sans oublier les « on the rocks », les limonades ajoutées, etc. Et je dois comprendre les clients!!
Mais mon cerveau qui virevolte et danse la polka pour les alcools, doit encore emmagasiner les différents plats, allant des penne pomodoro à l'angus beef, des chicken wraps aux chicken noodles, et j'en passe. Et pas question de se tromper!
Une fois les commandes passées, arrive le moment d'introduire les données dans la machine. Au secours! Quel bidule compliqué! Je ne sais pas combien de choix possibles il existe, le nombre de pages à consulter, de modifications à apporter... Help!
Enfin, tout cela m'amuse pour l'instant, même si j'ai parfois une appréhension à prendre les commandes. Là, je ne danse plus la polka, comme l'autruche j'ai plutôt envie d'enfoncer la tête dans le sable. Je dois souffrir pour apprendre l'anglais et oser sortir de ma nature plutôt discrète dans ce nouveau métier.
Puis l'ambiance reste très bonne. Ils sont patients! Heureusement qu'ils ont eu la bonne idée de me former à mi-temps en août, quand la salle est calme.
J'ai surtout fait les services du soir jusque maintenant, mais je me lancerai dans mon premier service un jour prochain. J'en aurai cinq ou six par semaine: un par jour et normalement deux jours de congé d'affilée, comme un week-end.
Je verrai cela en septembre, puisque c'est reparti pour un tour jusqu'en octobre. Au moins! En attendant autre chose...

4 Comments:

  • Tu verras, ça va venir...Au bout d'un moment, tu te demanderas comment t'as fait pour vivre sans connaitre les noms de ces "drinks"

    Au fait, petite private joke: Ne propose tu pas un drink à base de Champignon?

    By Anonymous Trichoco, at 21:55  

  • hé, hé. Je vais demander à "Pâcome", le barman ;p

    By Blogger Joe, at 22:06  

  • Héhé, een 'x2' voor mij alsjeblieft :D

    Les anglais, nous ne parlons pas très clair au mieux... As-tu rencontré des gens anglais qui ne viennent pas du sud? Les accents Liverpudlian, Geordie, Brummie, Mancunian... Sans mention des accents Irlandais, Ecossais, Gallois, de l'Irlande du Nord... :D Kaï! Du boulot pour tout le monde!

    By Anonymous Funky Phantom, at 22:42  

  • Aargh! Horrible, je n'y arriverai jamais ;)

    By Blogger Joe, at 22:46  

Enregistrer un commentaire

<< Home