Marche à Londres

15 août 2006

Tower Bridge (vendredi 4 août 2006)

Benoît, un ami collègue, est le suivant sur la liste qui vient passer un moment à Londres.
Je n'ai pas cité d'ailleurs des amis Belgo-Français de Paris, Axelle et Eddy qui étaient venus sur Londres une journée et que j'ai revu après mes huit heures de labeur un mardi de juillet. Nous étions passés chez Richoux, célèbre café sur la Piccadilly Road, sous les conseils avisés d'Axelle, pour manger d'excellents petits sandwichs. Discussion sur Bruxelles, Londres, Paris, la famille, le cinéma, les projets,... un moment très réjouissant. Mais eux n'étaient venus que pour une journée, et ils repartaient déjà le soir.
Benoît, lui, fait plus fort: tout un week-end! Malheureusement celui où je retourne à Bruxelles.
Je l'accueille cependant ce vendredi, dès la descente du train Eurostar afin de bénéficier le plus possible de cette journée avant mon départ le soir.
Vu l'heure, nous commençons à nous mettre à la recherche d'un pub qui pourrait nous servir un lunch. Nous en trouvons un assez typique, dans le quartier de Covent Garden, où à l'étage, après un certain temps d'attente, nous recevons nos deux fameux sandwichs, intervertis, mais tant pis, on ne s'en est rendu compte que trop tard. Endroit calme et lunch très bon, nous n'allons pas nous plaindre.
Ensuite, alors que le temps se maintient entre le ciel bleu et les nuages, nous nous lançons à l'assaut du château de Londres: la Tower of London, ou White Tower, tour à tour maison de rois ou prison, ...
Le decorum du château commence dès l'entrée, avec les fameux gardes habillés de noir et liserés rouges: les home guards.
D'autres animations attendent les visiteurs et les plus jeunes surtout.
Pour le reste, je ne vais pas vous refaire une visite complète, sachez seulement que la muséographie est très bien conçue (C'est gentil de jouer au guide touristique, mais pendant ce temps-là, n'est-ce pas...) et que les graffitis des prisonniers valent à eux seuls le déplacement. Vandales!!
Nous passons ensuite chez moi pour permettre à Benoit de déposer ses affaires et prendre possession des lieux. Plutôt que payer un hôtel, autant utiliser ce qui est vide: ma chambre.
Les recommandations faites, je repars vers Waterloo-Station pour un petit week-end sur Bruxelles. Et puis??

2 Comments:

  • "Le decorum du château commence dès l'entrée, avec les fameux gardes habillés de noir et liserés rouges: les home gards."

    Correction: guards! ;-)

    By Anonymous Mich, at 23:19  

  • merci mich, je l'ai corrigé.

    By Blogger Joe, at 06:49  

Enregistrer un commentaire

<< Home