Marche à Londres

10 novembre 2006

Baden Powell (dimanche 29 octobre 2006)


Quand j'étais scout, pour les jeux, on partait souvent vers le Rouge Cloître et ses environs. Le dimanche dans les bois était devenu un rituel pendant des années.

Après une nuit rallongée d'une heure, Je me sentais en pleine forme en ce doux dimanche pour me promener dans le parc Wimbledon Common, qui jouxte le quartier dans lequel j'habite.
Pour avoir une petite idée, les Bruxellois doivent s'imaginer que j'habite à Tervueren: pas dans la ville mais tellement proche du centre, bourgeois (quartier Putney pas très loin), verdoyant comme si j'avais la forêt de Soignes près de chez moi. Et justement!
Couleurs d'automne, hêtres ou chênes, petits sentiers, un étang où barbote l'un ou l'autre canard, des marcheurs, des coureurs, des promeneurs et leur toutou, des vieux pervers (euh, mais non, qu'est-ce que je dis?), tout y était.
J'ai eu un petit coup de nostalgie, mais de la nostalgie heureuse. J'avais un goût de bien-être en me rappelant ces bons moments de ma jeunesse et en ressentant les mêmes impressions, comme une madeleine de Proust, ici à Londres.
Après une bonne demi-heure – les parcs sont immenses ici- je sors des bois et arrive sur une plaine au centre duquel trône fièrement un moulin à vent (windmill).
Je fais quelques photos, me rapproche et ... j'y vois accolé deux plaques qui m'intriguent. Le prix d'entrée étant symbolique (1£), je décide de le visiter, d'autant que c'est le dernier week-end avant que la saison ne se termine.
Passées les premières vitrines sur le fonctionnement des moulins à vent et quelques maquettes détaillées de moulins anglais, je passe à l'étage laissant derrière moi quelques outils anciens exposés ça et là.
Au premier, un monsieur d'un certain âge, allure d'un gentleman, organise sa petite expérience de moulage du grain de blé pour un enfant et son père.
Je suis attiré ensuite par une vitrine exposant livres, foulard, écussons, articles. L'histoire me rattrape.
Cette vitrine met à l'honneur Baden Powell, le fondateur du scoutisme qui a écrit le premier manuel pour les animateurs en 1908, dans ce moulin, après avoir lancé le mouvement en 1907. Bientôt cent ans!
Les deux plaques commémorant des Jamborees (rassemblement mondial de scouts) prenaient leur sens.





3 Comments:

  • Hey,nice blog!!! I found a place where you can make an extra $800 or more a month. I do it part time and make a lot more than that. It is definitely worth a visit! You can do it in your spare time and make good cash. Make Extra Cash

    By Anonymous Anonyme, at 03:45  

  • Hello Joe ,
    Excellent pour commenter le centenaire du scoutisme en
    Belgique ....

    By Anonymous Michel H, at 14:44  

  • Pas mal, bien calculé, n'est-ce pas?
    C'était vraiment une belle balade.
    a +

    By Blogger Joe, at 14:05  

Enregistrer un commentaire

<< Home